Le Grand Lyon peut interdire tous les véhicules diesel

La Métropole de Lyon intensifiera sa lutte contre la pollution automobile.

La communauté annonce l'extension prochaine de la zone à faibles émissions ainsi que sa généralisation aux véhicules privés. Objectif déclaré: plus de moteurs diesel au centre de la métropole dans cinq ans.
Afin de lutter contre la pollution de l'air, la Métropole de Lyon a annoncé, le 12 novembre 2020 dans un communiqué, son intention d'amplifier et d'étendre la zone de basses émissions. Cela concerne la quasi-totalité des quartiers de Lyon, les secteurs de Villeurbanne, Bron et Vénissieux situés à l'intérieur du périphérique et la ville de Caluire-et-Cuire.

Seuls les véhicules de transport de marchandises sont actuellement concernés. La métropole soumettra au vote au printemps prochain la possibilité d'élargir le périmètre en intégrant de nouvelles communes, mais aussi d'étendre la mesure aux véhicules particuliers.

Pour plus d'informations, visitez notre site Web Grand Lyon.

 
Source: pixabay, Baptiste_lheurette

Milan
Paris
Bruxelles
Amsterdam
ABONNEZ-VOUS A NOTRE INFOLETTRE
Portail développé avec le soutien de la