L'Union européenne et la Commission sont actifs dans trois domaines pertinents du Règlement sur l'accès des citadins, dans Qualité de l'air, transport et Changement climatique.

Qualité de l'air

L'UE a deux rôles principaux à l'égard de la qualité de l'air. Tout d'abord de mettre en les normes de qualité de l'air, Basée sur des conseils de l'Organisation mondiale de la Santé (QUI). La seconde est d'accord à l'échelle européenne des réductions d'émissions qui seraient difficiles à faire au niveau national, tels que ceux détaillés ci-dessous.

Mesures prises par l'Union européenne (EU) Comprennent:

- spécifique normes de qualité de l'air basés sur la santé qui doivent être satisfaites, ce qui à son tour conduire à une action à tous les niveaux
- Carburants moins polluants pour les véhicules et la navigation intérieure, ce qui permet de développer et d'utiliser des moteurs moins polluants
- Normes que les nouveaux véhicules doivent respecter, qui sont de plus en plus strictes à chaque année 4-6, les "Normes Euro"
- Réglementation pour les grandes installations industrielles, notamment les centrales électriques
- Limites de la quantité totale d'émissions que chaque pays est autorisé à émettre, connue sous le nom de directive sur les plafonds d'émissions nationaux (NECD)i.


L'UE et LEZ
La Commission européenne considère les LEZ comme un outil utile pour améliorer la qualité de l'air. Dans certaines circonstances, la Commission européenne est disposée à accorder aux pays une prolongation de la date à laquelle ils doivent atteindre les objectifs de qualité de l'air, mais uniquement s'ils entreprennent toutes les actions qu'ils pourraient raisonnablement entreprendre, y compris la mise en œuvre des LEZ.
Les villes et les ministères au sein de ce réseau estiment aussi que cela est le rôle de l'UE à ouvrir les immatriculations de véhicules aux Etats membres d'autres à rendre l'exécution de véhicules étrangers plus facile et plus formelle à travers des processus de l'UE.

La DG Environnement de la Commission européenne a également eu un élaborer des orientations volontaire sur LEZEt un le rapport complet qui accompagne la direction. Il s'agit d'un document public, mais il a encore aucun statut officiel, autre qu'un rapport de consultants. Si l'UE est de prendre ce document présenté comme un document officiel de l'UE, il faudrait d'abord passer par une consultation informelle. Le Réseau SCELA serait l'une des méthodes de consultation. Si vous êtes une autorité publique européenne, s'il vous plaît inscrivez-vous http://www.urbanaccessregulations.eu/public-authorities avec nous pour s'assurer que vous êtes impliqué dans cette consultation informelle si cela arrive.

transport

Les enjeux et les défis liés à cette action nécessitera au niveau européen, voire international; pas de gouvernement national peut les traiter avec succès seul.

L'objectif de la Commission est de promouvoir une mobilité qui est efficace, sûr, sécuritaire et respectueux de l'environnement et de créer les conditions d'une croissance compétitive de production de l'industrie et de l'emploi.

Le Direction générale de la mobilité et des transports de la Commission européenne travaille sur des questions telles que carburants propres et la mobilité durable, Y compris le financement de ce site Web. Dans 2015-7 la DG MOVE travaille sur 6 documents d'orientation non contraignantes pour Règlement sur l'accès des véhicules urbains, qui seront disponibles à partir de cette page quand ils sont publiés.

Les principaux objectifs de transport de l'UE à partir des dernières papier blanc sur les transports consiste à:

- réduire de moitié l'utilisation de voitures «à carburant conventionnel» dans les transports urbains par 2030;
- retirer progressivement les voitures des villes "alimentées conventionnellement" par 2050;
- atteindre le CO2logistique urbaine sans gluten dans les grands centres urbains par 2030.

Le règlement sur l'accès urbain joue un rôle clé dans la fourniture de ce document.

La DG MOVE a également publié Lignes directrices non contraignantes sur le Règlement sur l'accès aux véhicules urbains.

Changement climatique

Les transports produisent du dioxyde de carbone. Par conséquent, la réduction des émissions des transports par le biais de réglementations sur l'accès, par exemple la tarification des routes urbaines, est pertinente pour le changement climatique. Voir le Commissions européennes changement climatique page pour plus de détails sur leurs politiques en matière de changement climatique.

Londres
Paris
Anvers
Amsterdam
ABONNEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Portail développé avec le soutien de la